Stage 3 - modélisation décharge neurotransmetteur endogène en IRM-TEP

LP-ntPET - Stage 4 à 6 mois  IUT, école ingénieur informatique. 
 
Niv bac+ 2 ou 3- Informatique/Traitement du signal/génie biomédical/programmation
 
Encadrement ZAcharie Irace, Inés Mérida et Nicolas Costes
Sujet : implémentation d’une méthode de modélisation TEP dynamique en IRM-TEP

Le but du stage est d’implémenter une méthode (lp-ntPET) de modélisation des cinétiques TEP tenant compte de la décharge du neurotransmetteur endogène en compétition avec le traceur TEP spécifique. C’est la suite du stage d'un développement réalisé au laboratoire en Matlab. . Il s’agit d'implémenter un logiciel en C++, utilisable dans les études de neuroimagerie comprennant un challenge pharmaco, ou un stimulation entrainant une décharge endogène.

Retour en haut

Stage 2 - Modélisation TEP en IRM-TEP

Détail du sujet de stage IDIF

Détail du sujet de stage IDIF

IDIF  stage 5-6 mois  Master ou 5ème année ingénieur.

 Génie biomédical/Physique médicale/Traitement du signal et de l'image

Encadrement ZAcharie Irace, Inés Mérida et Nicolas Costes

Sujet : Modélisation des dynamiques TEP du  métabolisme glucidique et de la neurotransmission sans prélèvements artériels

L’objectif du stage est d’intégrer les méthodes développées par le laboratoire pour pratiquer et valider sur des données expérimentales une méthode fiable IDIF permettant une quantification absolue des données TEP sans prélèvements artériels. Il s’agit de l’intégration des méthodes de segmentation et de reconstruction avec récupération de la résolution TEP développées par Zacharie Irace lors de son post-doc.

Retour en haut

Stage 1 - Correction de mouvements de tête en IRM-TEP

Sujet de stage "Validation correction de mouvement en IRM-TEP"

Sujet de stage "Validation correction de mouvement en IRM-TEP"

L'équipe imagerie hybride IRM-TEP offre 3 stages pour 2018 :

Niveau bac +5 :

biologie/physique médicale/imagerie

 Optimisation et validation d’une méthode originale de correction de mouvement de données TEP en imagerie IRM-TEP simultanée.

L’objectif du stage est d’optimiser l’utilisation d’EBER (développé au CERMEP) et d’évaluer son efficacité sur des données expérimentales, ou des données simulées réalistes, afin de définir le mode d’utilisation optimum dans les protocoles de recherche en imagerie IRM-TEP cérébrale.

Télécharger l'image pour connnaitre les détails.

 

Retour en haut

Campagne de Crowfunding

L'Equipe BIORAN du CRNL et le CERMEP ont lancé une campagne de crowfunding en partenariat avec les Hospices Civils de Lyon.

Elle a pour objectif de mieux comprendre les maladies du cerveau grâce à l'imagerie moléculaire.

Pour soutenir ce projet, rendez-vous sur THELLIE 

On compte sur vous!

Retour en haut

Article dans Neuropharmacology

Hippocampal 5-ht1a receptor expression changes in prodromal stages of alzheimer's disease: beneficial or deleterious?

Verdurand M, Zimmer L. Neuropharmacology. 2017 sep 1;123:446-454

Retour en haut

Article dans Journal of Neuroscience

Oxytocin and serotonin brain mechanisms in the non-human primate. Lefevre A, Richard N, Jazayeri M, Beuriat PA, Fieux S, Zimmer L, Duhamel JR, Sirigu A. J. Neurosci. 2017, Jun 12.
Retour en haut

Article dans Frontiers in Pharmacology

Characterization and Reliability of [18F]2FNQ1P in Cynomolgus Monkeys as a PET Radiotracer for Serotonin 5-HT6 Receptors.

Sgambato-Faure V, Billard T, Météreau E, Duperrier S, Fieux S, Costes N, Tremblay L, Zimmer L. Front Pharmacol. 2017, July 18.

Retour en haut

Article dans Cerebral Cortex

The Neuro-Computational Architecture of Value-Based Selection in the Human Brain. Domenech P, Redouté J, Koechlin E, Dreher JC. Cereb Cortex. 2017, Jan 4
Retour en haut

Article dans Brain and Cognition

Verbal and musical short-term memory: Variety of auditory disorders after stroke. Hirel C, Nighoghossian N, Lévêque Y, Hannoun S, Fornoni L, Daligault S, Bouchet P, Jung J, Tillmann B, Caclin A. Brain Cogn. 2017, Jan 11
Retour en haut

Article dans Neuroimage

A multi-centre evaluation of eleven clinically feasible brain PET/MRI attenuation correction techniques using a large cohort of patients. Ladefoged CN, Law I, Anazodo U, St Lawrence K, Izquierdo-Garcia D, Catana C, Burgos N, Cardoso MJ, Ourselin S, Hutton B, Mérida I, Costes N, Hammers A, Benoit D, Holm S, Juttukonda M, An H, Cabello J, Lukas M, Nekolla S, Ziegler S, Fenchel M, Jakoby B, Casey ME, Benzinger T, Højgaard L, Hansen AE, Andersen FL. Neuroimage. 2017, Feb 15
Retour en haut

Article dans Physics in Medicine and Biology

Multi-atlas attenuation correction supports full quantification of static and dynamic brain PET data in PET-MR. Mérida I, Reilhac A, Redouté J, Heckemann RA, Costes N, Hammers A. Phys Med Biol. 2017, Apr 7
Retour en haut

Article dans Macromolecular Bioscience

Functionalizing Nanoemulsions with Carboxylates: Impact on the Biodistribution and Pharmacokinetics in Mice. Attia MF, Dieng SM, Collot M, Klymchenko AS, Bouillot C, Serra CA, Schmutz M, Er-Rafik M, Vandamme TF, Anton N. Macromol Biosci. 2017 Mar 17
Retour en haut

Article dans Frontiers in Neuroscience

Hemispheric Differences in White Matter Microstructure between Two Profiles of Children with High Intelligence Quotient vs. Controls: A Tract-Based Spatial Statistics Study. Nusbaum F, Hannoun S, Kocevar G, Stamile C, Fourneret P, Revol O, Sappey-Marinier D. Front Neurosci. 2017, Apr 3.
Retour en haut

Article dans Trends in Pharmacological Sciences

Contribution of Clinical Neuroimaging to the Understanding of the Pharmacology of Methylphenidate. Zimmer L. Trends Pharmacol Sci. 2017, Apr 24.
Retour en haut

Offre de stage IRM-TEP

Cliquer sur l'image pour télécharger le sujet

Cliquer sur l'image pour télécharger le sujet

Imagerie simultanée IRM-TEP :
implémentation d’une méthode de modélisation TEP dynamique

 

Stage de 4 à 6 mois mois, démarrage à partir de février 2017

Projet LILI “Lyon Integrated Life Imaging: hybrid MRI-PET” ;

Lieu : CERMEP-Imagerie du vivant, Lyon, France

 

Contexte :

L’IRM-TEP hybride permet l'acquisition simultanée de l'information fonctionnelle par tomographie par émission de positons (TEP), et des informations fonctionnelles ou structurelles par imagerie par résonance magnétique (IRM). Les deux modalités sont complémentaires : la TEP offre une sensibilité inégalée à un niveau moléculaire, alors que l'IRM offre un excellent contraste des tissus mous ainsi qu’un certain nombre d’informations supplémentaires (diffusion de l’eau, circulation sanguine, tractographie , spectroscopie). L’acquisition simultanée est cruciale pour comprendre de nombreux aspects des fonctions physiologiques.

 

Une imagerie TEP dynamique cérébral s’effectue sur 60 à 90 minutes après l’injection intraveineuse d’un radiotraceur, spécifique d’un récepteur d’un neurotransmetteur endogène. Il permet d’effectuer une imagerie paramétrique du système de neurotransmission visé. Pour certains traceurs, la TEP dynamique permet également d’effectuer des images paramétriques de la décharge du traceur endogène. L’analyse des données de TEP dynamique cerveau s’effectue sur les courbes d’activité temporelles (CAT) relevées sur des structures cérébrales cibles et d’une région de référence. Ces CAT sont modélisées par un modèle compartimental. En IRM-TEP, il est particulièrement intéressant et potentiellement utile de bénéficier de l’information de l’IRM pour modéliser plus précisément la dynamique TEP.

 

Environnement :

La première IRM-TEP simultanée de France, une Siemens Biograph mMR, a été installée au CERMEP, le centre d'imagerie multimodale dédié à la recherche de Lyon. Le projet LILI est organisé autour d'un noyau d'équipes de recherche très bien évaluées. Elles fournissent un environnement avec des compétences pluridisciplinaires nécessaires pour le développement rapide et fiable de l'imagerie IRM-TEP, dans les domaines de la physique, de l’analyse d'image multimodale, de la quantification et la modélisation en TEP, et de l’expérimentation préclinique et clinique. Le stagiaire retenu rejoindra l’équipe de méthodologistes en IRM-TEP au sein du CERMEP.

 

Sujet du stage :

Le but du stage est d’implémenter une méthode (lp-ntPET) de modélisation des dynamiques TEP tenant compte de la décharge du neurotransmetteur endogène en compétition avec le traceur TEP spécifique.

Cette méthode est publiée et décrite dans plusieurs articles (1, 2, 3)

 

Déroulement du stage :

-        Lecture et analyse de la bibliographie sur la méthode lp-ntPET

-        Implémentation de la méthode en matlab, à partir de codes sources existants obtenus auprès de l’équipe de recherche à l’origine de la méthode.

-        Analyse de données réelles acquises sur l’imageur IRM-TEP dans le cadre de protocoles de recherche cliniques et précliniques.

-        Evaluation de la possibilité de réduction du degré de liberté des paramètres de modélisation TEP avec des informations paramétriques issues de l’IRM acquise simultanément.

-        Analyse des performances de la méthode à partir de données TEP simulées par le simulateur TEP SORTEO (4, 5)

-        Mise à disposition du programme de modélisation lp-ntPET pour la communauté de chercheurs utilisateurs de l’IRM-TEP.

 

Il s’agit d’un travail de développement informatique en traitement d’images dédiées à l’imagerie cérébrale. La programmation s’effectuera en langage matlab principalement, avec l’aide de librairies développées par des équipes académiques travaillant dans le domaine de l’imagerie.

 

Le candidat :

Ce stage convient à un étudiant de master 2, ou 2ème ou 3ème année d'école d'ingénieur en physique, informatique, génie biomédical, ou dans une discipline connexe.

 

L’encadrement :

L'étudiant sera encadré par Jérôme Redouté (PhD) et Nicolas Costes (PhD), ingénieurs de recherche sur la plateforme IRM-TEP au CERMEP.

Le stage se déroulera au CERMEP - Imagerie du vivant (Centre d’Etude Multimodal et  Pluridisciplinaire, http://www.cermep.fr/), Pôle Hospitalier Lyon Est, 59 bd Pinel, Lyon 3ème.

Le sujet de ce stage est prévu pour un travail d’une durée de 4 à 6 mois

La convention de stage prévoit une indemnité règlementaire (env 530 ?/mois).

 

Informations et contact :

Nicolas Costes (costes@cermep.fr), Jérôme Redouté (redoute@cermep.fr)

Pour postuler envoyer un CV ainsi qu’une lettre de motivation par voie électronique.

 

Références :

1. Kim, S. J., Sullivan, J. M., Wang, S., Cosgrove, K. P., & Morris, E. D. (2014). Voxelwise lp-ntPET for detecting localized, transient dopamine release of unknown timing: Sensitivity Analysis and Application to Cigarette Smoking in the PET Scanner. Human Brain Mapping, 35(9), 4876–4891. http://doi.org/10.1002/hbm.22519

2. Normandin, M. D., Schiffer, W. K., & Morris, E. D. (2012). A linear model for estimation of neurotransmitter response profiles from dynamic PET data. Neuroimage, 59(3), 2689–2699. http://doi.org/10.1016/j.neuroimage.2011.07.002

3. Wang, S., Kim, S., Cosgrove, K. P., & Morris, E. D. (2016). A framework for designing dynamic lp-ntPET studies to maximize the sensitivity to transient neurotransmitter responses to drugs_ Application to dopamine and smoking, 1–14. http://doi.org/10.1016/j.neuroimage.2016.10.019

4. Reilhac, A., Lartizien, C., Costes, N., & Sans, S. (2004). PET-SORTEO: A Monte Carlo-based simulator with high count rate capabilities. Ieee Transactions on Nuclear Science.

5. Reilhac A, Sjoholm T, Thomas BA, Irace Z, Merida I, Villien M, Redoute J, and Costes N. 2016. "Validation and application of PET-SORTEO for the geometry of the Siemens mMR scanner." Poster presentation at PSMR, Cologne, Germany, May 23-25, 2016.

Retour en haut

Inauguration de l'IRM-TEP LILI

Le Comité de pilotage et les partenaires de l’Equipex Lyon Integrated Life Imaging (LILI) sont heureux de vous annoncer l’inauguration de l’IRM-TEP simultanée.

le vendredi 8 avril 2016 à 11h.

Si vous souhaitez participer à cet événement, vous êtes invité-e à vous inscrire sur le site suivant : http://www.univ-lyon1.fr/invitation

La journée se déroulera sur le site du groupement hospitalier est (GHE) de Lyon où est implantée l’imageur

11h-12h30 Inauguration officielle  - Amphithéatre de l’Hôpital Neurologique, entrée B, 6è étage, Lyon
12h30-14h Buffet et visite de l’installation - Salle de réunion et locaux LILI-CERMEP du Bâtiment de médecine nucléaire
14h-16h Communications scientifiques invitées

Le lieux et détails des communication scientifiques de l’après-midi seront précisés ultérieurement.


Nicolas Costes, Olivier Bertrand et Marjorie Villien
Retour en haut

Couverture du numéro de septembre de la revue Brain

Un article de l'équipe de Léon Tremblay et Véronique Sgambato-Faure du Centre de Neurosciences Cognitives (CNC) de Lyon fait la une du numéro de septembre du journal Brain (Beaudoin-Gobert et al. Behavioural impact of a double dopaminergic and serotonergic lesion in the non-human primate, Brain 2015)  sur une étude réalisée au CERMEP en TEP/TDM.

Référence :

Behavioural impact of a double dopaminergic and serotonergic lesion in the non-human primate
M. Beaudoin-Gobert, J. Epinat, E. Météreau, S. Duperrier, S. Neumane, B. Ballanger, F. Lavenne, F. Liger, C. Tourvielle, F. Bonnefoi, N. Costes,
D. L. Bars, E. Broussolle, S. Thobois, L. Tremblay and V. Sgambato-Faure, Brain; 
2632, 2015.

Cover image: MRI-fusioned PET images on coronal plane showing the cerebral distribution of 11C-PE2I on the left hemisphere and of 11C-DASB on the right hemisphere at baseline to illustrate the development of a new monkey model of Parkinson’s disease, exhibiting a double dopaminer- gic and serotonergic lesion due to the sequential use of MPTP and MDMA. Colours represent the level of non-dis- placeable binding potential using the cerebellum as the refer- ence region. From Beaudoin-Gobert et al. Behavioural impact of a double dopaminergic and serotonergic lesion in the non-human primate. 

Retour en haut

PhD thesis offer

Kinetic modelling using simultaneous PET-MRI dynamic acquisitions with dual imaging agents for vascular permeability and inflammation measurements in stroke

Doctoral fellowship

A 36-month doctoral fellow position is available at Imaging Center CERMEP-Imagerie du Vivant, in Lyon (starting December 2015). This position is funded by the Equipex project LILI (Lyon Integrated Life Imaging Hybrid MRI-PET, a collaborative project with SIEMENS). The project focuses on molecular PET-MR imaging in an experimental stroke model further characterizing the disease by quantifying biomarkers such as perfusion, permeability and inflammation. PET-MR forms the next generation of diagnostic imaging allowing for production of simultaneous images that yield anatomical, molecular and multi-functional information. Ischemic stroke is a devastating disease, where each minute counts to reopen the occluded vessel and reperfuse the downstream area. After reperfusion, many evolving processes interfere in the damage brain tissue. This PhD project aims at developing a new PET-MR acquisition and post-processing protocol to evaluate the longitudinal evolution of the blood brain barrier damage using a new PET-MR imaging agent, as well as inflammation using a 11C-PET tracer.

Location

The project will be performed at the imaging center CERMEP - Imagerie du vivant (Centre d’Etude Multimodal et Pluridisciplinaire, http://www.cermep.fr/), Groupement Hospitalier Lyon Est, 59 bd Pinel, 69 003 Lyon. The principal investigator of this pre-clinical PET-MR stroke project is Prof. Emmanuelle Canet-Soulas. The PhD program is within the doctoral school EDISS (Interdisciplinary PhD School in Health and Science), and the PhD project will be co-supervised by Emmanuelle Canet-Soulas (emmanuelle.canet@univ-lyon1.fr), Marlène Wiart (marlene.wiart@univ-lyon1.fr) and Nikolaos Makris (nmakris12@gmail.com).

Project

We are looking for a PhD candidate who will work as a member of an interdisciplinary research team of neuroscientists, neurologists, physiologists and physicists. He/She will actively participate in the design, execution and analysis of the PET-MR studies within the center. He/She will be expected to develop and evaluate data analysis procedures including (pre-)clinical validation of developed methods utilizing dynamic PET-MR acquisitions.

This 3 year full-time post is funded by the ANRT (National Association for Research and Technology) and Siemens Healthcare.

Candidate profile (at least one of the following skill)

• MSc or engineer diploma in biomedical engineering, medical physics or related field • Experience with MR and/or PET imaging
• Experience with kinetic modelling in MR or PET imaging
• Ability to program in Matlab or similar software would be desirable

• Excellent communication skills
• Willing to work in a multi-disciplinary environment (physics, medical imaging, and statistics)

Application and contacts

Application should include
• CV
• Letter of intent
• Names and addresses of two references
The application file should be sent
before October 15th 2015 to: emmanuelle.canet@univ-lyon1.fr 

Retour en haut

Offre de stage IRM-TEP

Stage IRM-TEP

Stage IRM-TEP

Imagerie simultanée IRM-TEP :
implémentation d’une méthode de correction de l’atténuation TEP pour le cerveau de chat

 

Stage de 3 à 4 mois, démarrage avril 2015

Projet LILI “Lyon Integrated Life Imaging: hybrid MRI-PET” ; Lyon, France

 

Contexte :

L’IRM-TEP hybride permet l'acquisition simultanée de l'information fonctionnelle par tomographie par émission de positons (TEP), et des informations fonctionnelles ou structurelles par imagerie par résonance magnétique (IRM). Les deux modalités sont complémentaires : la TEP offre une sensibilité inégalée à un niveau moléculaire, alors que l'IRM offre un excellent contraste des tissus mous ainsi qu’un certain nombre d’informations supplémentaires (diffusion de l’eau, circulation sanguine, tractographie , spectroscopie). L’acquisition simultanée est cruciale pour comprendre de nombreux aspects des fonctions physiologiques.

 

En imagerie TEP, un traceur est marqué par un atome radioactif (carbone, fluor, azote, oxygène…) qui émet des positons dont l'annihilation produit deux photons. Les photons sont atténués par les propres tissus du sujet avant d’atteindre les détecteurs. Une correction de l’atténuation est nécessaire pour obtenir une quantification absolue du signal TEP. En TEP/CT classique, la correction de l’atténuation est effectuée avec le CT qui mesure l’atténuation des photons par les tissus. En imagerie IRM-TEP le CT n’est plus disponible et l’IRM n’est pas directement liée à la densité tissulaire. Il faut donc trouver une alternative pour générer une carte d’atténuation à partir des données IRM.

 

Environnement :

La première IRM-TEP simultanée de France, une Siemens Biograph mMR, a été installée au CERMEP, le centre d'imagerie multimodale dédié à la recherche de Lyon. Le projet LILI est organisé autour d'un noyau d'équipes de recherche très bien évaluées. Elles fournissent un environnement avec des compétences pluridisciplinaires nécessaires pour le développement rapide et fiable de l'imagerie IRM-TEP, dans les domaines de la physique, de l’analyse d'image multimodale, de la quantification et la modélisation en TEP, et de l’expérimentation préclinique et clinique. Le stagiaire retenu rejoindra l’équipe de méthodologistes en IRM-TEP au sein du CERMEP.

 

Sujet du stage :

Le but du stage est de mettre au point une méthode de correction de l’atténuation pour le cerveau chez le chat.

Déroulement du stage :

-        Lecture et analyse de la bibliographie sur le principe de la correction d’atténuation en IRM-TEP

-        Dans un premier temps il s’agira de construire une carte d’atténuation utilisable sur l’IRM-TEP à partir de l’image de CT du même animal acquise au préalable sur la caméra TEP/CT, d’intégrer le cadre stéréotaxique à la carte d’atténuation et enfin de reconstruire les données TEP acquises sur l’IRM-TEP avec la nouvelle carte d’atténuation générée.

-        Dans un deuxième temps le stagiaire travaillera sur une méthode correction d’atténuation qui vient d’être développée au laboratoire dans le cadre de données cerveau humain (approche multi-atlas) afin de l’adapter au modèle du chat. Pour cela il utilisera une base de données d’images IRM et CT ainsi que des outils de recalage (SPM, NiftyReg) et des scripts Matlab qui lui seront fournis.

-        Les performances des méthodes seront finalement évaluées

 

Il s’agit d’un travail de développement informatique en traitement d’images dédiées à l’imagerie cérébrale. La programmation s’effectuera en langage Matlab principalement, avec l’aide de librairies développées par des équipes académiques travaillant dans le domaine de l’imagerie.

 

Le candidat :

Ce stage convient à un étudiant de master 1, master 2, ou 2ème ou 3ème année d'école d'ingénieur en physique, informatique, génie biomédical, ou dans une discipline connexe.

 

L’encadrement :

L'étudiant sera encadré par Inés Mérida, étudiante en thèse et Nicolas Costes (PhD), ingénieur de recherche sur la plateforme IRM-TEP au CERMEP.

Le stage se déroulera au CERMEP - Imagerie du vivant (Centre d’Etude Multimodal et  Pluridisciplinaire, http://www.cermep.fr/), Pôle Hospitalier Lyon Est, 59 bd Pinel, Lyon 3ème.

Le sujet de ce stage est prévu pour un travail d’une durée de 3 à 4 mois.

La convention de stage prévoit une indemnité.

 

Informations et contact :

Inés Mérida      (merida@cermep.fr)

Pour postuler envoyer un CV ainsi qu’une lettre de motivation par voie électronique.

 

References : [1] Burgos, N., et al. IEEE TMI. 2014 ; [2] Dickson, J., et al. EJNMMI. 2014 

Retour en haut

Offres de Post-doc sur l'IRM-TEP

 Offre de Post-doc, CERMEP, Lyon, France

 

Fonction d’entrée artérielle basée sur l’image pour la quantification de la TEP en imagerie IRM-TEP simultanée: Méthodologie et application en imagerie fonctionnelle cérébrale

 

Environnement :

La première IRM-TEP simultanée de France, une Siemens Biograph mMR, a été installée en 2014 au CERMEP, le centre d'imagerie multimodale dédié à la recherche de Lyon. Le financement du projet IRM-TEP a été obtenu en grande partie par le financement du projet Equipex LILI, complété par des contributions majeures de l’IHU prometteur CESAME, des hôpitaux universitaires de Lyon (HCL), et grâce à un partenariat scientifique avec le fabricant.

LILI est organisé autour d'un noyau d'équipes de recherche très bien évaluées. Elles fournissent un environnement avec des compétences pluridisciplinaires nécessaires pour le développement rapide et fiable de l'imagerie IRM-TEP, dans les domaines de la physique, de l’analyse d'image multimodale, de la radiochimie et de la conception et production d’agent de contraste, de la pharmacologie, de la quantification et la modélisation en TEP, et de l’expérimentation préclinique et clinique. Les développements méthodologiques spécifiques à cette nouvelle modalité d'imagerie hybride ont été identifiés et seront poursuivis en étroite collaboration avec Siemens. Le candidat retenu rejoindra une équipe de méthodologistes en IRM-TEP au sein du CERMEP.

 

Descriptif du poste :

Le candidat retenu sera en charge du développement de méthodes pour la quantification absolue en TEP. Ceci inclus de la modélisation de la fonction d’entrée artérielle basée sur les images, de la segmentation pour améliorer la localisation des artères dans l’image TEP, et de la correction de volume partiel si nécessaire. Le candidat sera encouragé à partager son expertise en techniques d’imagerie cérébrale avancées tels que l’IRM fonctionnel, l’IRM de perfusion, la modélisation des cinétiques TEP, et à accompagner la mise en route de la machine IRM-TEP. Ces développements méthodologiques seront ensuite appliqués à des pathologies cérébrales tels que l’épilepsie ou les maladies psychiatriques.

 

Le candidat :

Le candidat devra avoir un doctorat (ou équivalent), en physique, informatique, traitement du signal, génie biomédical, ou dans une discipline connexe. Elle/il devra avoir des compétences en IRM et/ou TEP et être désireux d'explorer l'autre modalité pour développer de nouvelles méthodes combinant ces 2 techniques de façon ingénieuse. De l’expérience avec des programmes de traitement d’image avancées ainsi qu’en modélisation des cinétiques en TEP et en programmation (par exemple : C, C++, Matlab) seront considérées comme un avantage. Une politique d'égalité des chances sera respectée.

CDD 18 mois démarrage septembre2015 à janvier 2016 ; Salaire brut ~30-42 k?/an (selon l’expérience), financé par l'Institut cerveau et santé mentale (projet “CESAME”)

 

 

Pour postuler envoyer un CV détaillant les expériences précédentes ainsi qu’une lettre de motivation expliquant la pertinence de votre candidature par voie électronique avant le 1er juillet 2015 aux membres du comité de recrutement.

 

Nicolas Costes                       costes@cermep.fr

Alexander Hammers             alexander.hammers@fondation-neurodis.org

Carole Lartizien                      carole.lartizien@creatis.insa-lyon.fr

Anthonin Reilhac                     reilhac@cermep.fr

Marjorie Villien                        villien@cermep.fr

 

 

Merci d’indiquer par quelle voie vous avez pris connaissance de cette annonce.

Retour en haut

CERMEP: Recherche de volontaires sains

L’imagerie fonctionnelle de la consommation de glucose par le cerveau est entre autres utilisée en recherche clinique pour l’établissement de bilans pré-chirurgicaux pour le traitement de l’épilepsie. 

Pour établir une base de données de sujets sains, la plateforme d’imagerie CERMEP recherche des volontaires, hommes et femmes, âgés de 20 à 65 ans. 

Le protocole dure une demi-journée et consiste à passer un examen de Tomographie par Emissions de Positons (TEP, une heure et demi) et un examen d’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM, ½ heure) au repos. 

Une indemnisation de 100 euros est prévue. 

Pour toute information, contacter Franck Lavenne au 04 72 68 86 36 entre 10h et 12h, du lundi au vendredi, ou par mail : lavenne@cermep.fr
Retour en haut

Ocytocine et sérotonine

Les résultats de l'étude TEP réalisée au CERMEP par Raphaelle Mottolese (CNC - équipe d'Angela Sirigu) viennent d'être publiés dans la revue PNAS.

Cette étude porte sur les interactions entre l'Ocytocine et le système sérotoninergique.

Retour en haut

Les rêves au CERMEP

Les résultats de l'étude TEP réalisée au CERMEP par Perrine Ruby et Jean-Baptiste Eichenlaub (DYCOG-CRNL) viennent d'être publiés dans la revue Neuropsychopharmacology.

Cette étude porte notamment sur les différences d'activation observées au niveau de la jonction temporo-pariétale entre des personnes ne se souvenant rarement de leur rêves et d'autres qualifiées de "grands rêveurs".

Plus d'informations sur le communiqué de presse de l'INSERM 

Retour en haut

Poste d'ingénieur IRM/TEP

Ingénieur de recherche (niveau post-doc) pour la mise en œuvre, l’exploitation et le développement de l'imagerie fonctionnelle sur une machine IRM-TEP simultanée

Projet "LILI - Lyon Integrated Life Imaging: hybride MRI-PET"

Lyon , France

CDD 18 mois renouvelable une fois, démarrage juin 2014

Salaire brut ~30-35 k?/an, financé par l'Institut cerveau et santé mentale (projet « CESAME »)

 

Contexte :

L’IRM-TEP hybride permet l'acquisition simultanée de l'information fonctionnelle par TEP, et des informations fonctionnelles ou structurelles par IRM . Les deux modalités sont complémentaires : la TEP offre une sensibilité inégalée à un niveau moléculaire, alors que l'IRM offre un excellent contraste des tissus mous ainsi que d'autres informations (diffusion, circulation sanguine, tractographie , spectroscopie ). L’acquisition simultanée est cruciale pour comprendre de nombreux aspects des fonctions physiologiques.

 

Environnement :

La première IRM-TEP simultanée de France, une Siemens Biograph mMR, sera installée  au CERMEP, le centre d'imagerie multimodale dédié à la recherche de Lyon. Le financement du projet IRM-TEP a été obtenu en grande partie par le financement du projet Equipex LILI classé premier ex aequo sur 270 projets, complété par des contributions majeures de l’IHU prometteur CESAME nouvellement créé, des hôpitaux universitaires de Lyon (HCL), et grâce à un partenariat scientifique avec le fabricant.

LILI est organisé autour d'un noyau d'équipes de recherche très bien évaluées. Ils fournissent un environnement avec des compétences pluridisciplinaires nécessaires pour le développement rapide et fiable de l'imagerie IRM-TEP, dans les domaines de la physique, de l’analyse d'image multimodale, de la radiochimie et la conception d’agent de contraste, de la pharmacologie, de la quantification et la modélisation en TEP, et de l’expérimentation préclinique et clinique.

Les développements méthodologiques spécifiques à cette nouvelle modalité d'imagerie hybride ont été identifiés et seront poursuivis en étroite collaboration avec Siemens.

 

Offre :

Le candidat retenu rejoindra une équipe émergente de méthodologistes en IRM-TEP basée au CERMEP autour du projet LILI. L’emploi est prévu pour démarrer en Juin 2014, au moment de l'installation de la machine.

Le candidat retenu devra préparer et suivre la mise en service du système IRM-TEP. Il ou elle participera aux essais de réception et à la conception de protocoles pour les études IRM-TEP simultanées. Une partie importante de sa/son travail sera d'aider les scientifiques et les cliniciens dans des projets de recherche effectués sur ce système, que ce soient des applications ou du développement de méthodes et d’instrumentations nécessaire à l'acquisition de données supplémentaires lors de l'imagerie fonctionnelle. Le candidat sera encouragé à développer son/ses propres recherches.

 

Le candidat :

Le candidat devra avoir un doctorat (ou équivalent), ou un diplôme d’ingénieur en physique, informatique, traitement du signal, génie biomédical, ou dans une discipline connexe. Il ou elle devra avoir des compétences en IRM et/ou TEP (et être désireux d'apprendre de l'autre modalité), et connaitre l'architecture des systèmes d'IRM cliniques. Une expérience en programmation de séquence en IRM est un avantage, tout comme une bonne connaissance et des compétences en statistique et programmation (par exemple, C, C++ , Matlab). Une politique d'égalité des chances sera respectée.

 

Informations et contact :

Pour plus d'informations les candidats intéressés peuvent entrer en contact avec les membres concernés de la commission de recrutement :

LILI:                  Alexander Hammers (alexander.hammers@fondation-neurodis.org; 04 72 68 86 34)

IRM :                Olivier Beuf (olivier.beuf@univ-lyon1.fr ; 04 72 43 15 97)

CERMEP :         Nicolas Costes (costes@cermep.fr ; 04 72 68 86 04)

TEP :                Carole Lartizien (carole.lartizien@creatis.insa -lyon.fr ; 04 72 43 81 48)

Pour postuler, CV et description des expériences précédentes, doivent être envoyés par voie électronique avant le 28 Février 2014 aux quatre membres du comité de recrutement.

Retour en haut

Proposition de stage Master/Ingénieur

Quantification of neuroinflammation after status epilepticus in rodents with PET imaging

 

Inflammation may play a role in the development of epilepsy after brain insults. Brain inflammation induced by status epilepticus (SE) is detectable during epileptogenesis as well as in chronic epileptogenic tissue (De Simoni et al., 2000, Ravizza et al., 2008). The PET radioligand [11C]PK11195 binds to 17 kDa translocator protein (TSPO), a marker of activated microglia, which is upregulated in pathological brains. Increased TSPO binding was observed in human Rasmussen’s encephalitis and in a single case with histological confirmation (Butler et al., 2013) but was indistinguishable from controls in three patients with end-stage hippocampal sclerosis (Banati et al., 1999). This project aims to investigate the capability of [11C]PK11195 to detect microglia activation during epileptogenesis after pilocarpine-induced status epilepticus (SE), a model of temporal lobe epilepsy (TLE) (Bajorat et al., 2011), with each rat acting as its own longitudinal control.

Data quantification plays an important role in the interpretation of acquired data and arterial blood sampling is not always available for absolute quantification due to difficulties associated to blood collection. We therefore propose to implement a simplified reference tissue model with a distributed reference region obtained via supervised clustering. For this purpose, the SuperPk software (Turkheimer et al., 2007) initially developed for human brain pharmacokinetic modelling, will be adapted for rat brains.  A multi-atlas method for automatically defining regions of interest (ROIs) even in atrophic brains was developed and these ROIs will be used to quantify PET parameters.

Performance of the model will be validated by comparison with standard tissue compartment methods using already acquired arterial input data.

 

References

De Simoni MG, Perego C, Ravizza T, Moneta D, Conti M, Marchesi F, et al. Inflammatory cytokines and related genes are induced in the rat hippocampus by limbic status epilepticus. Eur J Neurosci. 2000 Jul;12(7):2623-33.

 

Ravizza T, Gagliardi B, Noe F, Boer K, Aronica E, Vezzani A. Innate and adaptive immunity during epileptogenesis and spontaneous seizures: evidence from experimental models and human temporal lobe epilepsy. Neurobiol Dis. 2008 Jan; 29(1):142-60.

 

Banati RB, Goerres GW, Myers R, Gunn RN, Turkheimer FE, Kreutzberg GW, et al. [11C](R)-PK11195 positron emission tomography imaging of activated microglia in vivo in Rasmussen's encephalitis. Neurology. 1999 Dec 10;53(9):2199-203

 

Butler T, Ichise M, Teich AF, Gerard E, Osborne J, French J, Devinsky O, Kuzniecky R, Gilliam F, Pervez F, Provenzano F, Goldsmith S, Vallabhajosula S, Stern E, Silbersweig D. J Neuroimaging. 2013 Jan; 23(1): 129-31.

 

Bajorat R, Wilde M, Sellmann T, Kirschstein T, Kohling R. Seizure frequency in pilocarpine-treated rats is independent of circadian rhythm. Epilepsia. 2011 Sep;52(9):118-22.

 

Turkheimer FE, Edison P, Pavese N, Roncaroli F, Anderson AN, Hammers A, Gerhard A, Hinz R, Tai YF, Brooks DJ. J Nucl Med. 2007 Jan; 48(1):158-67.

 

 

Duration of the internship: 4-6 months

 

Location: Cermep-Imagerie du vivant, 59 boulevard Pinel 69677 Bron Cedex.

 

Contact: Dr. Josiane NJIWA, Tel: +33 (0) 4 72 68 86 34, email: josiane.njiwa@fondation-neurodis.org

Retour en haut

IRM 3,0 Teslas : Un nouveau plateau technique au CERMEP

 

A l’initiative du programme scientifique PRIMAGE, une nouvelle plateforme d’imagerie par IRM dédiée à la recherche va être mise en service au CERMEP au cours du premier trimestre de l’année 2014. Articulée autour d’une IRM 3,0 Teslas MAGNETOM Prisma de Siemens HealthCare, cette plateforme sera dédiée aux investigations dans le domaine des neurosciences chez le Primate Non Humain et l’Homme. Elle est installée dans des nouveaux locaux dédiés, sur le campus du Groupement Hospitalier Est Lyon-Bron (GHE) des Hospices Civils de Lyon (HCL), le long de l’Avenue Doyen Lépine.

Si vous êtes intéressés par ce nouveau plateau technique de recherche, vous pouvez compléter l’enquête prospective disponible ou contacter directement le CERMEP (cf. lien utiles ci-dessous).

L'appareil d'IRM et le bâtiment dédié ont été cofinancés par la région Rhône-Alpes et l'Etat dans le cadre du CPER2007-13, l'INSERM et le CNRS.

Copyright Siemens Healthcare
    République Française    CNRS   
INSERM          

 

 Liens utiles :

 

  • Contacts:
Mél: primage@cermep.fr
Tel: 0472123030 ou 0472688616
Retour en haut

Article dans 'Brain'

Couverture de Brain - Août 2013

Couverture de Brain - Août 2013

Publication d'un article émanant d'une étude effectuée au CERMEP par Guillaume Sescousse (Equipe de Jean-Claude Dreher - CNC, CNRS / Université Claude Bernard-Lyon 1) et qui a fait la couverture du numéro d'Aout 2013 de la revue Brain.

Imbalance in the sensitivity to different types of rewards in pathological gamblingSescousse G, Barbalat G, Domenech P, Dreher JCBrain, 136(Pt 8):2527-38. 2013. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23757765

Cette étude s'intéresse aux dysfonctionnements du système de récompense chez les joueurs pathologiques. 

Plus d'informations disponibles ICI

 

Retour en haut

Offre thèse CIFRE

Cliquer sur l'offre pour l'ouvrir dans une nouvelle fenêtre

Cliquer sur l'offre pour l'ouvrir dans une nouvelle fenêtre

Veuillez trouver ci-jointe une offre de thèse CIFRE qui s'inscrit dans le programme de collaboration entre LILI (Lyon Integrated life Imaging : hybride MRI-PET ) et Siemens.

Les personnes intéressées doivent envoyer CV et lettre de candidature avant le mercredi 12 juin 2013 à Alexander Hammers (alexander.hammers@fondation-neurodis.orget Nicolas Costes (costes@cermep.fr)
Les entretiens de sélection seront rapidement organisés pour un démarrage à l'automne 2013.

Bien cordialement,
Alexander Hammers et Nicolas Costes
 

Le Projet LILI

Coordination : Olivier Bertrand (CRNL Lyon) avec Alexander Hammers (Fondation Neurodis, Lyon)

Equipex: Lyon se dote du premier imageur hybride IRM-TEP en France

Ce tout premier scanner Biograph mMR MR/PET, imageur de pointe de très haute technologie vient d’être acquit par l’Université Claude Bernard Lyon1 et viendra enrichir l'offre en imageurs du CERMEP (centre d'imagerie in vivo multimodale dédié à la recherche fondamentale et clinique).

Cette machine hybride IRM-TEP intégrée s’inscrit dans le projet LILI (Lyon Integrated Life Imaging : hybride MRI-PET) dédié à la recherche. ?Ce système d’IRM moléculaire intégré permet de réaliser des examens corps entier avec une technologie d’acquisition simultanée. En effet, avec ce nouveau système hybride 3 Teslas, les développeurs de Siemens ont rendu possible, pour la première fois au monde, l’acquisition simultanée de données par résonance magnétique (IRM) et de tomographie par émission de positons (TEP) à l’aide d’un seul et même système. Cette acquisition simultanée ouvrira des voies innovantes sur l'étude des fonctions cérébrales, de la physiopathologie des cancers, des dysfonctionnements cardiovasculaires, et des désordres nutritionnels et métaboliques. Plusieurs actions de recherche sont d'ores et déjà prévues avec cet appareil et pour lesquelles Siemens est partenaire ; elles émanent de la vingaine d’équipes de recherche pour lesquels l'imagerie est un outil nécessaire.


Retour en haut

Formation JIRFNI IRM/TEP

TEP / IRM

TEP / IRM

Vous trouverez ci-joint pour diffusion dans vos plateformes deux offres de formations inter-régionales, qui entrent dans le cadre des JIRFNI (Journées Inter-Régionales de Formation en Neuro-Imagerie).
Ces formations sont organisées en partenariat entre l'INSERM Rhône-Alpes-Auvergne et le CNRS Rhône-Auvergne.
 
Cette formation est organisée par les membres du Comité de Pilotage de l'Equipex LILI sous la responsabilité scientifique d'Alexander Hammers et Nicolas Costes.

Module 1 : JIRFNI "IRM/TEP simultanée"

Cette formation est organisée pour la 1ère fois en France, grâce à la nouvelle technologie d'imagerie multimodale et simultanée, l'IRM/TEP mise en place sur Lyon. Elle offre des possibilités innovantes et supérieures à l'utilisation de l'une ou l'autre des techniques séparément. Elle est destinée aux Chercheurs et Directeurs de Recherche pour les aider à construire des projets innovants basés sur l'IRM/TEP simultanée. Cette formation respectera la confidentialité des échanges et des idées de chaque chercheur.
 

Dates
 : du Lundi 10 au Mardi 11 juin 2013 à Lyon (INSERM DR Lyon). La formation démarrera le Lundi 10 juin 2013 à 10h00 et se terminera le Mardi 11 juin 2013 à 17h30.
Public : Chercheurs et Directeurs de Recherche intéressés par l'Imagerie multimodale simultanée en vue d'écrire des projets scientifiques innovants.

Module 2 : JIRFNI "Neuroanatomie pour Imageurs"


Dates : du Mercredi 12 juin 2013 à Lyon (INSERM DR Lyon). La formation se déroulera de 9h à 16h30.
Public : Chercheurs, ingénieurs, étudiants (M2 et Doctorants) en sciences de la vie, modélisateurs, radiochimistes, personnels de plateforme, manipulateurs radio, physiciens IRM etc.

DATE LIMITE D'INSCRIPTION pour les 2 Modules : Le Mercredi 17 avril 2012 par envoi du dossier d'inscription (via l'application Sirene ou dossier papier), accompagné impérativement du "questionnaire préalable" et de la "fiche de renseignement pour la prise en charge de la formation".

Modalités d'inscription : 
*Pour les agents INSERM : les demandes d'inscription doivent être faites obligatoirement via l'application en ligne SIRENE (cf guide agent et ci-dessous) : https://www.sirene.inserm.fr.

*Pour les autres personnes
 : les demandes d'inscription peuvent être faites soit via l'application en ligne Sirene https://www.sirene.inserm.fr, soit via le dossier papier ci-joint.


Remarques :
*Pour les personnels INRA : le dossier d'inscription complet à cette formation est à renvoyer impérativement au service Formation Continue INRA, après validation du Responsable Formation INRA de votre centre avant la date limite d'inscription.

*Pour les personnels CNRS : le dossier d'inscription complet à cette formation est à renvoyer impérativement au service Formation Permanente CNRS Rhône-Auvergne avant la date limite d'inscription.

*Pour les autres personnels : le dossier d'inscription complet à cette formation est à renvoyer impérativement au service Formation Permanente CNRS Rhône-Auvergne ou service Formation Continue Inserm de Lyon avant la date limite d'inscription.


Modalités pratiques SIRENE : 
Voir le guide ci-joint 

1 - Si l'agent n'a pas d’adresse courriel Inserm :
    *  Si l'agent est rémunéré par l’Inserm, il doit contacter le Responsable Informatique Inserm RRI (drsi.lyon@inserm.fr) par mail pour obtenir son  identifiant et mot de passe Inserm (une adresse mél "inserm" a été créée par défaut à tous les personnels rémunérés par l'Inserm).
    * Si l'agent n'est pas rémunéré par l’Inserm (feuille de paie non émise par l'Inserm), l'agent doit demander une adresse mail Inserm en complétant le formulaire en ligne "Demande d'accès", à l'adresse https://www.sirene.inserm.fr. Le directeur de sa structure devra valider ce formulaire, puis le transmettre informatiquement au RRI. Le RRI enverra alors à l'agent son courrier de création d'adresse mail Inserm.
Remarque : si la structure de l'agent n'existe pas encore dans la liste du formulaire de "demande d'accès", il faut compléter les champs (nom de la structure, nom du directeur de l'unité...) : le département SIRH Inserm de Paris créera la structure ainsi que son directeur, qui pourra alors valider les demandes de formation de ses agents.
    * Si l'agent ne souhaite pas utiliser son adresse mél Inserm : il doit rediriger son adresse mail Inserm vers son adresse de messagerie courante (via OBM : https://obm.inserm.fr/).

2 - Une fois que l'agent possède son adresse courriel Inserm :
   * L'agent peut se connecter à son espace personnel en ligne à l'adresse https://www.sirene.inserm.fr (idéalement sous Internet Explorer ou Safari), en utilisant son identifiant et mot de passe de messagerie électronique de son mail Inserm
 *  Il peut alors aller chercher sous Sirene la formation qui l'intéresse, et il doit penser à télécharger à ce moment là les fichiers joints à cette formation (questionnaire préalable, fiche de renseignement pour la prise en charge financière, etc.).
Remarque : nous continuerons à publier en parallèle 'lensemble des orfres de formation Inserm sur le site internet national RH Inserm à l'adresse http://www.rh.inserm.fr/INSERM/IntraRH/RHActionsFormation.nsf/vAFsearch?SearchView&Query=(%20(Field%20Region=8))
 *  L'agent peut ensuite cliquer sur "s'inscrire à la formation" et remplir la demande d'inscription en ligne (cliquer sur le bouton "enregistrer ET transmettre", après avoir joint les fichiers nécessaires complétés (questionnaire préalable...), le tout avant la date limite d'inscription à la formation.
Son directeur d'Unité devra valider électroniquement le dossier puis le transmettre informatiquement au Responsable Formation Inserm de la  délégation.

3 - Une fois que l'agent a terminé sa demande de formation en ligne :
 * Pour les agents non inserm présents dans des laboratoires non inserm (uniquement), il est toujours possible que l'agent imprime son formulaire de demande d'inscription, puis le fasse signer en version papier à son directeur.
 * De même, une fois que le directeur a validé (électroniquement ou sur papier), l'agent doit imprimer le formulaire et le transmettre à au responsable ou conseiller formation de sa délégation ou centre pour validation, avant de nous l'envoyer.
Nous allons systématiser l'usage d'une "fiche de renseignement pour la prise en charge de la formation ....", qui permettra "d'obliger" les agents à passer par son responsable ou conseiller formation avant de nous envoyer son dossier d'inscription, et ce même lorsque les inscriptions se font pas voie dématérialisée.

Pour plus d’informations sur l'ensemble de ces nouvelles modalités d'inscription aux formations Inserm, consultez le "Guide agent SIRENE DRLyon" (ci-joint) & contactez votre Correspondant Formation d’Unité (les correspondants formation des structures mixtes avec l'Inserm ont été formés sur ces nouvelles modalités).
Retour en haut

Vœux 2013

Toute l'équipe du CERMEP vous présente ses meilleurs vœux pour l'année 2013 !
Retour en haut

Renouvellement de la certification ISO 9001

Pour la deuxième fois consécutive, le Cermep a obtenu le renouvellement de sa certification ISO 9001 en décembre 2012.
Retour en haut

Cours de Neuroanatomie pour imageurs

Équipe Neuroimagerie de la Fondation Neurodis (A Hammers)

 

Cours JIRFNI "Neuroanatomie pour imageurs"

jeudi 17 janvier 2013

13h30-17h30

Salle de Reunion du CERMEP

 

Public ciblé

Toute personne utilisant la neuroimagerie (p.ex. ingénieurs, psychologues, statisticiens, mathématiciens, physicistes, biologistes, techniciens; docteurs n'ayant pas bénéficié de beaucoup d'enseignement en neuroanatomie) - pas de connaissances prérequises

 

Buts du cours

- présenter ou rappeler aux participants les principes de base de l'anatomie du cerveau et les structures environnantes

- discuter des constituants majeurs anatomiques et des parties du cerveau

- améliorer la recherche en imagerie en améliorant les connaissances neuroanatomiques pour les équipes de recherche

 

Structure du cours

4 séances d'une heure chacune; interaction encouragée

Session 1: Les bases: (re)sources, définitions, trouver son chemin; structures avoisinantes; types de cellules; notion de types de tissus

Session 2: Les types de tissus: SG, SB, LCR; circulation (sang et LCR)

Session 3: Développement; les parties du cerveau: présentation générale; lobes frontaux, pariétaux, occipitaux

Session 4: Les parties: lobes temporaux; système limbique; diencéphale; noyaux gris centraux; tronc cérébral et cervelet; chemoarchitecture

Bonus: Comment distinguer la droite de la gauche (du cerveau)

 

Résultats attendus

A la suite du cours, les participants seront capables de ...

- comprendre et appliquer la nomenclature anatomique

- situer le cerveau par rapport à ses structures avoisinantes, pertinentes pour l'imagerie (TEP, IRM, (SPECT))

- comprendre l'anatomie du système nerveux central humain, ses parties et ses grands principes d'organisation

- comprendre certains principes de base de développement pour aider à mémoriser la structure du cerveau

- nommer quelques principes de chemoarchitecture

- trouver de l'aide pour définir des régions d'intérêt

 

Si le cours vous intéresse veuillez contacter alexander.hammers@fondation-neurodis.org qui va établir une liste d'attente et re-organiser un cours si la demande est assez forte.

--------------------------------------------------------------------------------

 

Merci beaucoup d'avance!

 

Alexander

Retour en haut

IRM/TEP : Réunion d'information scientifique

Equipex LILI  / IRM-TEP 

Une nouvelle imagerie hybride à Lyon 

Réunion d’information scientifique

 

Mercredi 27 juin à 11h00 

Grand Amphi, Bât. B13, Groupement Hospitalier Est, Lyon

 

Organisée par le Comité de Pilotage LILI :   O. Bertrand (CRNL), A. Hammers (Neurodis),

O. Beuf (CREATIS),  E. Canet-Soulas (CARMEN), N. Costes (CERMEP), C. Lartizien (CREATIS), D.

Le Bars (CERMEP), C. Scheiber (HCL), G. Eynard (Lyon Ingénierie Projet, LIP)

 

 

Programme (11h-13h) :

·  Introduction : Présentation du projet, calendrier, implantation (O. Bertrand)

·  Présentation scientifique des possibilités de la machine et exemples dans chacune des applications : 

o   Introduction générale (A. Hammers) : possibilité actuelle de l’appareil et développements méthodologiques 

o   Applications en neurologie (A. Hammers) 

o   Applications en oncologie (C. Scheiber, F. Giammarile) 

o   Applications en cardiologie, nutrition, et métabolisme (E. Canet-Soulas, C. Scheiber) 

·  Informations pratiques : organisation, contacts, prix des examens (N. Costes)

·  Information sur les appels d’offre nationaux et européens ouverts  (G. Eynard) 

·  Discussion générale 

Présentations suivies d’un Lunch (offert par APTNMB  et  A. Hammers/Fondation Neurodis)

 

 

Inscription gratuite mais obligatoire avant le 22/06 : lebars@univ-lyon1.fr 

Retour en haut

BioMag 2012

 Welcome to BioMag 2012 !

It is our great pleasure to invite you to the 18th international conference on biomagnetism to be held in Paris, France, from sunday, august 26th through thursday, august 30th, 2012. 

The scientific program includes, but is not limited to, technological, methodological, clinical and fundamental research in biomagnetism. this year, we will highlight the quickly growing field of human brain dynamics with 5 keynotes speakers: Maurizio Corbetta, Karl Friston, Anne-Lise Giraud, Christopher Moore, Krish Singh.

The meeting will be held in the beautiful 18th century hotel de la Rochefoucauld d'Estissac, now a state-of-the-art meeting center (maison de la chimie) a few hundred meters from the eiffel tower, musée d'orsay and saint germain des prés.

 

Retour en haut

Workshop des Plateformes Imagerie in vivo IBiSA et infrastructure FLI

 

La 1ère rencontre nationale des plateformes françaises d'imagerie aura lieu les 12 et 13 septembre 2012 à Lyon, organisée par le CERMEP.

Le but de ce workshop est d'organiser des échanges entre chaque plateforme afin de partager les bonnes pratiques et les expériences de chacun.

   --- Téléchargez la plaquette d'informations --

Dates et lieu du workshop :

12 et 13 septembre 2012

Institut des Sciences Cognitives
67 Boulevard Pinel
69675 BRON Cedex

 
  plan300

workshop300 

 

 

Pour cette première édition les 8 thématiques suivantes ont été retenues comme base de discussion:

  • Coûts et financements
  • Ressources Humaines
  • Démarche Qualité et compte-rendu de l'activité
  • Respect de la réglementation (expérimentation sur l'Homme et sur l'animal)
  • Formation des utilisateurs
  • Développements matériels et logiciels
  • Interactions plateforme-chercheurs
  • Traitement des données  
Liste des plateformes d'imagerie in vivo labellisées IBiSA :                            ibisa_100
Programme du workshop 

JOUR 1 : 12 septembre 2012

10h : accueil café
10h30 : mot d'ouverture (G. Gimenez et F. Lethimonnier)

10h45 : Table ronde des tutelles

11h45 : GT "Démarche Qualité et Compte rendu d'activité"


12h45 : pause déjeuner


14h : GT "Coût et financements"
15h : GT "Ressources humaines"
16h : GT "Developpements materiels"
17h : Questions ouvertes
17h30 : Réunion du Comité de pilotage France Life Imaging


20h : dîner à la Brasserie Georges
 

 

JOUR 2 : 13 septembre 2012

9h30 : Accueil café
10h : GT "Formation des utilisateurs"
11h : GT "Interactions plateforme-chercheurs"


12h30 : pause déjeuner


14h : GT Développements logiciels et Traitement des données"
15h : GT "Respect de la réglementation"
16 h : Questions ouvertes


16h30 : fin du workshop  
 

INSCRIVEZ-VOUS DES MAINTENANT: 

L'inscription de tout collègue intervenant dans l'une ou l'autre des plateformes est la bienvenue.

Frais d'inscription = 50 euros TTC / personne. (Ce montant complète le financement mis en place par France Life Imaging et comprend les deux jours de participation au workshop, les déjeuners des deux jours et le dîner du 12 au soir)

La fiche d'inscription au workshop est diponible ICI.

Veuillez la retourner par courriel à Jerome Redoute et faire parvenir votre reglement à l'adresse suivante:

Jerome Redouté

Cermep - imagerie du vivant

59 boulevard Pinel. 69677 Bron Cedex

La date limite pour l'annulation des inscriptions est fixée au vendredi 07 septembre 2012 

 

institut_siences_cognitives

Institut des Sciences Cognitives  

workshop_2_650_400 

 

Retour en haut

Article dans 'NeuroImage'

Publication d'un article émanant principalement de membres du CERMEP :

PET radiotracers for molecular imaging in the brain: Past, present and future. Zimmer L and Luxen A. NeuroImage, Vol 61, 2, June 2012, Pages 363-370 . (http://www.sciencedirect.com/science/journal/10538119)

Cette revue a fait suite à l'invitation des Prs. Frackowiak, Toga et Mazziotta, éditeurs du numéro du 20ème anniversaire du journal NeuroImage "Neuroimaging: Then, Now and the Future". L'article a pour objectif de faire un bilan sur les apports des radiotraceurs cérébraux TEP et de présenter les pistes de recherche les plus prometteuses.


 neuroimage_200_225
 
Retour en haut

Article dans le 'Journal of Nuclear Medicine'

Publication d'un article émanant principalement de membres du CERMEP : 
 
Radiosynthesis and preclinical evaluation of [18F]F13714 as a fluorinated 5-HT1A receptor agonist radioligand for PET neuroimaging. Lemoine L, Vacher B, Lancelot S, Billard T, Newman-Tancredi A, Zimmer L. Journal of Nuclear Medicine, in press (http://jnm.snmjournals.org/).

Le [18F]F13714 est le premier agoniste 5-HT1A radiomarqué au fluor 18 dont les résultats précliniques permettent d'envisager un passage à l'homme pour une imagerie ciblée de ces récepteurs sérotoninergiques fonctionnels.

Retour en haut

Le CERMEP va se doter du premier imageur hybride IRM-TEP en France

 medailleinvestissementsavenir_174551.80

Excellente nouvelle pour l'imagerie lyonnaise :
En investissant dans l'imagerie hybride et simultanée IRM-TEP, Lyon fait un saut
décisif vers des explorations in-vivo radicalement novatrices et sans
équivalent en France aujourd'hui.

lili_irm_tep_121016_web_02

Appareil IRM-TEP hybride, un des premiers au monde, qui a été installé récemment aux Universités de Munich en Allemagne. Lyon va obtenir un autre appareil de même nature qui serait le premier du genre en France. Copyright A. Hammers 

 

Le projet LILI (Lyon Integrated Life Imaging: hybrid MRI-PET), porté par Olivier Bertrand, directeur de recherche INSERM en charge du Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon, aidé par Alexander Hammers, neurologue titulaire de la chaire d'excellence en neuro-imagerie fonctionnelle de la fondation NEURODIS, a été sélectionné dans la deuxième vague du volet EQUIPEX (équipements d'excellence) du programme Investissements d'Avenir.  

Le projet LILI vise à doter la communauté scientifique lyonnaise d'une machine hybride IRM-TEP intégrée.

C'est un imageur de pointe de très haute technologie, dont SIEMENS est le seul fabricant actuel. Outre le prototype à Erlangen, quelques machines seulement sont installées dans le monde dans de grands Centres de recherche: Munich, Tübingen et Boston....  

C'est au CERMEP - imagerie du vivant que vont être confiées la gestion et l'exploitation de cet imageur IRM-TEP. Celui-ci sera installé au rez-de-chaussée du bâtiment HCL qui fait face à celui du CERMEP (et relié à lui par un passage souterrain).

L'IRM et la TEP étant complémentaires : l'acquisition simultanée ouvrira des voies innovantes d'étude des fonctions cérébrales, de la physiopathologie des cancers, des dysfonctionnements cardiovasculaires, et des désordres nutritionnels et métaboliques. Plusieurs actions de recherche sont d'ores et déjà prévues avec cet appareil ; elles émanent de la dizaine de laboratoires pour lesquels l'imagerie hybride IRM-TEP va constituer un saut technologique pour les recherches nécessitant l'imagerie.

 

siemens_biograph_pet_mr_clinicalapplication_simultaneoussequential_igb_web

copyright Siemens AG , 2002-2011. All rights reserved

siemens_biograph_pet_mr_clinicalapplication_temporalcoregistration_igb_web

copyright Siemens AG , 2002-2011. All rights reserved.
L' acquisition simultanée IRM et TEP du scanner hybride, en mesurant au même instant les activités métabolique et fonctionnelle du cerveau ou d'autres organes, permet une fusion parfaite des images. Cette avançée technologique augmente considérablement la précision de l'analyse des phénomènes étudiés.

 

L'accès à des équipements d'excellence en imagerie est indispensable pour de nouvelles avancées des équipes de recherche lyonnaises en Biologie/Santé. Le CERMEP abrite le cyclotron médical de Lyon et offre une palette exceptionnelle d'imageurs chez l'Homme et l'animal (TEP, IRM, MEG). L'IRM et la TEP quantitatives sont des domaines d'excellence de la communauté lyonnaise, particulièrement en Neurosciences, Cardiosciences et Oncologie, ainsi que la physique de l'IRM, le traitement d'images, et la radiochimie. 


Liens utiles :

alexander.hammers@fondation-neurodis.org
olivier.bertrand@inserm.fr
nicolas.costes@cermep.fr
Retour en haut

Claude Delpuech reçoit le prix de l'innovation de l'INSERM

Claude Delpuech

Claude Delpuech

Le responsable du département MEG du CERMEP, Claude DELPUECH reçoit le prix de l'innovation 2011 de l'INSERM.

Félicitations !

Voir l'article publié par Le Point. 


Retour en haut

Les IRM du CERMEP sont présentées dans Actu Lyon1

L'IRM 1.5 T du CERMEP

L'IRM 1.5 T du CERMEP

Deux IRM au Cermep à disposition des chercheurs de Lyon 1.

Voir l'annonce parue dans Actu Lyon 1, la lettre interne de l'Université Claude Bernard.

Retour en haut


Imprimer cette page Recommander cette page
Copyright CERMEP 2008, Tous droits réservés | Technologie ActivePortail